Lombardia


Par le nombre de ses habitants, la Lombardie est la plus grande région d’Italie, avec en son centre sa célèbre capitale : Milan. Jusqu’au XIXe siècle, l’histoire de sa viticulture est plutôt terne. Ce n’est qu’au milieu du siècle dernier qu’elle commence à prendre des couleurs.

Le nom de la Lombardie à lui seul donne déjà pas mal d’indications sur son histoire et son importance pour l’Italie. Dès le VIe siècle, une peuplade germanique, les Lombards s’y établissent. Les Lombards sont réputés pour leur sens des affaires. Très logiquement, la région devient au fil des siècles la plus industrialisée du pays avec Milan en centre névralgique de la banque.

Dans le domaine des vins, l’histoire de la Lombardie ne commence qu’au milieu du XXe siècle. Franco Ziliani, viticulteur au domaine Guido Berlucchi, propose alors à son patron de produire des mousseux selon la méthode champenoise, avec une double fermentation en bouteille. En 1961, Berlucchi commercialise le premier mousseux franciacorta à base de pinot noir. Le succès est retentissant et immédiat.

Ce mousseux va entraîner une véritable révolution dans la région. Dans les années 70, l’Âge d’Or de l’industrie lombarde,les fabriques sortent de terre comme des champignons et de nombreux entrepreneurs font fortune. Ce capitalest injecté dans le développement et la création de nouveaux domaines, tous articulés autour du mousseux.